Les données publiques zurichoises gratuitement accessibles et utilisables

Article précédentStatistik Stadt Zürich – catalogue open sourceArticle suivant

La ville de Zurich est la première ville suisse à mettre à disposition un service facilité, des interfaces catalogue et à simplifier ses processus internes concernant l’administration des métadonnées. 

Recueillir, administrer et publier des données statistiques fait partie du mandat légal de toute commune. Celui-ci est financé en majeure partie par les impôts. La ville de Zurich a décidé de publier de nombreuses données de manière proactive dans l’optique de leur réutilisation gratuite.

Avec son nouveau catalogue open source, la ville de Zurich offre un accès sûr aux données publiques de son administration. Par là, elle stimule la création d’applications innovantes, sans investissements financiers supplémentaires. Le nouveau catalogue simplifie également l’accès de l’administration elle-même à ses données.

Interopérabilité en un coup d’œil

Marco Sieber, directeur de projet à la division Statistik Stadt Zürich (SSZ), a fait appel aux spécialistes open data de Liip pour développer le nouveau catalogue en code source ouvert de la ville de Zurich. Liip avait déjà conçu et implémenté le portail-pilote Open Government Data OGD pour les données de l’administration publique suisse, devenu le portail opendata.swiss.

Il était important, tant pour Marco Sieber que pour Liip, de ne pas élaborer une solution isolée pour la ville de Zurich. L’idée directrice était plutôt que les utilisateurs puissent à l’avenir trouver les jeux de données du portail zurichois aussi sur le portail suisse OGD. La première pierre est posée avec le relaunch.

Implémentation open source

L’équipe du projet et Liip ont commencé par identifier les besoins des utilisateurs, c’est-à-dire ceux des collaborateurs de la SSZ, qui administrent les données du catalogue et des autres utilisateurs. Des métadonnées permettent de sélectionner et comprendre les séries de données mises à disposition par les autorités municipales. 

Le portail a été développé avec CKAN (Comprehensive Knowledge Archive Network). Ce système leader spécialisé dans l’administration de données est utilisé dans les projets open source les plus importants au niveau mondial (p. ex. aux USA, en Grande-Bretagne ou à Hambourg.

Accès via l’interface

Grâce au standard CKAN, il est possible d’utiliser des extensions logicielles développées dans le cadre d’autres projets. L’interface catalogue librement accessible, qui permet de chercher et de filtrer des séries de données, en fait partie. Les développeurs d’applications peuvent ainsi intégrer les données du portail directement dans leurs programmes.

Testimonial

«Avec la nouvelle solution, nous avons pu réduire substantiellement nos dépenses et pouvons, de plus, alimenter le portail en continu avec de nouveaux jeux de données.»

Détails supplémentaires