Geocity : une plateforme modifiable selon les besoins

  • Thierry Krummenacher

Le projet, initiĂ© par la commune d’Yverdon-les-Bains, a notamment permis de repenser les systĂšmes d’informations en ne faisant appel qu’à des logiciels open source. En mutualisant ses expĂ©riences et en partageant sa vision, l’équipe de projet a dĂ©veloppĂ© une solution Ă  bas coĂ»ts.

En savoir plus sur nos services UX Design et DĂ©veloppement sur-mesure.

Le service des finances de la ville d’Yverdon-les-Bains avait deux souhaits principaux en tĂȘte : simplifier tout en offrant plus. Le nouveau systĂšme d’information devait simplifier la vie, celle des habitant·e·s et celle des services de la ville. Il devait aussi pouvoir s’adapter facilement aux besoins et Ă  la situation. Nous avons co-développé ce guichet virtuel et nous avons logiquement opté pour une solution open source. Une dĂ©marche qui devrait convaincre rapidement d’autres communes suisses.

Mutualisation des coûts de développement

Les dĂ©veloppeur·euse·s ont donc choisi Django, un framework de dĂ©veloppement web Ă©crit en Python. Les avantages principaux de l’open source sont multiples : vous ĂȘtes libres vis-Ă -vis du fournisseur technique, vous avez la pleine maĂźtrise de la solution, la sĂ©curitĂ© est accrue, et la pĂ©rennitĂ© est prolongĂ©e. En somme, les communes bĂ©nĂ©ficient directement d’une mutualisation des coĂ»ts de dĂ©veloppement, pour un meilleur produit. Ensemble, on va plus loin.

La crise sanitaire a prouvé le bon fonctionnement

La crise sanitaire a permis de montrer tous ces avantages au grand jour. PrĂ©vu pour un lancement en 2021, Geocity a Ă©tĂ© activĂ©, en version rĂ©duite, dĂšs la fin 2020, en raison de la crise sanitaire. La commune vaudoise souhaitait alors recueillir les demandes de soutien financier des entreprises de son territoire. Comment faire en si peu de temps ? En quelques heures, le formulaire de Geocity a pu ĂȘtre adaptĂ© et ĂȘtre fonctionnel. C’est une preuve de plus, si il le fallait, de la grande palette des possibles que peut offrir Geocity. Aujourd’hui, les dĂ©veloppements et amĂ©liorations continuent, et nous nous rĂ©jouissons de pouvoir convaincre d’autres communes de rejoindre l’aventure Geocity. Vevey et l’ASR (Association SĂ©curitĂ© Riviera) ont dĂ©jĂ  rĂ©pondu prĂ©sent.


Qu’en penses-tu?