Trainee's day – Un projet web pour les apprenti·e·s par les apprenti·e·s

  • KsĂ©nia Jonin

Chez Liip, les apprenti·e·s organisent des journĂ©es dĂ©couvertes. Un site web a Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ© pour permettre de s’y inscrire.

Plusieurs fois par annĂ©e, nous – les apprentie·e·s du bureau de Fribourg – organisons des journĂ©es durant lesquelles nous prĂ©sentons le mĂ©tier d'informaticien·ne et de dĂ©veloppeur·euse Ă  des jeunes intĂ©ressé·e·s par cet apprentissage.

La gestion des inscriptions aux journées découvertes n'était pas efficace. Mes collÚgues s'en occupant avaient besoin d'une solution qui leur ferait gagner du temps.

Nous avons voulu trouver une solution intelligente. En tant qu'apprentie informaticienne, je me suis donc occupée de la réalisation d'un site web répondant à ce besoin.

Le site web devait atteindre deux objectifs. Le premier: donner la possibilitĂ© aux participants de s’inscrire directement sur le site. Le second: permettre Ă  mes collĂšgues de gĂ©rer ces inscriptions via une interface unique.

L’une des premiĂšres Ă©tapes fut de choisir la technologie. J’ai choisi d’utiliser Django et Python car j’avais principalement travaillĂ© avec PHP jusqu’à prĂ©sent et je voulais dĂ©couvrir quelque chose de nouveau. Django a l’avantage d’avoir une documentation officielle trĂšs vaste et trĂšs complĂšte. Ce qui m’a beaucoup aidĂ©e pour la rĂ©alisation de ce projet.

Une de mes collĂšgues a pris le rĂŽle de cliente, afin de valider le projet et ses fonctionnalitĂ©s, au fur et Ă  mesure du dĂ©veloppement. Le fait que l’on travaille dans le mĂȘme bureau a permis d’avoir une communication fluide tout au long du projet. C’était vraiment pratique. J’ai ainsi pu avancer plus rapidement.

Je travaille avec un backlog, un outil qui me permet de sĂ©lectionner la tĂąche sur laquelle je souhaite travailler, en suivant les prioritĂ©s de la cliente. Lorsque je rencontrais des difficultĂ©s, je consultais d’abord la documentation. Et si cela ne suffisait pas, je me dirigeais vers mon formateur ou d’autres collĂšgues connaissant la technologie. Et je pouvais toujours sĂ©lectionner une autre tĂąche sur laquelle travailler en attendant de pouvoir la rĂ©soudre.

Pour l’environnement de production, j’ai choisi d’utiliser Heroku notamment pour sa facilitĂ© d’utilisation et de mise en place. De cette maniĂšre, j’ai pu me concentrer davantage sur le contenu que sur l'infrastructure.

*Ksenia travaillant sur le projet*

Durant la rĂ©alisation, j’ai appris beaucoup de choses. Je citerais notamment l’implĂ©mentation de l'intégration continue et l’importance des tests unitaires. Ces tests me permettent d’ĂȘtre sĂ»re que tout fonctionne correctement aprĂšs chaque modification. Le tout rend le programme plus stable. J’ai Ă©galement appris comment mettre en place diffĂ©rents environnements afin de faire fonctionner mon code depuis ma machine jusqu’en production.

AprĂšs trois sprints, de deux semaines chacun, le site web est live et fonctionnel. Tu peux toi aussi l’utiliser dĂšs maintenant pour t’inscrire Ă  nos prochaines journĂ©es dĂ©couverte !


Qu’en pensez-vous?