Rejoindre Liip pendant la crise du coronavirus

  • Severin Kilchhofer

Commencer Ă  travailler au sein d’une agence digitale avant-gardiste en plein milieu de la crise du COVID-19, c’est comment ? Le rĂ©cit de mes premiers jours un peu spĂ©ciaux et des quelques surprises rĂ©servĂ©es par l’équipe.

Des débuts insolites chez Liip

On sonne Ă  la porte. Le facteur attend avec un gros colis. À l’intĂ©rieur : un MacBook tout neuf que j’ai pu choisir la semaine prĂ©cĂ©dente via un formulaire en ligne. De quoi me mettre agrĂ©ablement en condition pour mon dĂ©but imminent chez Liip. Et un signal clair pour m’indiquer que mes dĂ©buts se feraient effectivement en tĂ©lĂ©travail.

Lundi 4 mai 2020 : mon premier jour de travail

L’attention du monde entier se porte sur la situation Ă©pidĂ©mique. La mienne en revanche se concentre sur la dĂ©couverte de mes nouveaux collĂšgues, de nouveaux projets, de nouvelles technologies et d’une structure d’entreprise totalement inĂ©dite pour moi. Ce matin-lĂ , j’attends fĂ©brilement l’appel de bienvenue prĂ©vu Ă  neuf heures. Ça y est, le moment est venu. En tant que spĂ©cialiste RH, Claudia me prĂ©sente en dĂ©tails les outils et les mĂ©thodes de Liip afin que je puisse m’y familiariser dans les jours qui suivront. Je fais ensuite la connaissance de ma onboarding buddy Zahida. Elle m’aide Ă  mettre de l’ordre dans mes nombreuses nouvelles tĂąches et responsabilitĂ©s, ainsi qu’à structurer mon arrivĂ©e chez Liip.

Le lendemain, je “rencontre” l’équipe de dĂ©veloppeur·se·s dont je vais faire partie et on me prĂ©sente les premiers projets clients. Pendant les appels vidĂ©o, l’ambiance Ă©tait conviviale et dĂ©contractĂ©e. DĂšs le dĂ©part, j’ai su que je pourrais Ă  tout moment m’adresser Ă  chacun·e des Liipers en cas de question. À ma grande surprise, l’équipe avait dĂ©jĂ  organisĂ© pour le soir mĂȘme un apĂ©ro after work en visio afin de me souhaiter la bienvenue. C’est donc en prĂ©vision de ce rendez-vous que j’avais reçu par courrier de la part de Liip, quelques jours auparavant, un paquet contenant de la biĂšre et des snacks salĂ©s ! Cela m’a beaucoup plu. Et c’est pour moi, l’illustration que chez Liip, l’humain est au cƓur des prĂ©occupations et que la collĂ©gialitĂ© occupe une place essentielle.

Une certaine routine s’installe

Cela fait maintenant plus de deux mois que je travaille chez Liip et ma pĂ©riode d’essai touche Ă  sa fin. Je me suis rapidement intĂ©grĂ© aux projets et grĂące Ă  nos Ă©changes permanents, je peux dire aujourd’hui que je connais bien toute l’équipe. Pour moi, ce dernier point a Ă©tĂ© facilitĂ© par un Ă©lĂ©ment en particulier : une visio-confĂ©rence ouverte en tout temps pour notre Ă©quipe, Ă  laquelle chacun·e pouvait participer quand il ou elle le souhaitait. Elle a donnĂ© lieu Ă  d’innombrables rencontres spontanĂ©es et a permis d’apporter dans mon intĂ©rieur un peu de l’ambiance du bureau. Je n’ai pas vu les jours passer et j’ai vite retrouvĂ© une certaine “normalitĂ©â€ dans mon quotidien. Entre-temps j’ai mĂȘme pris le chemin du bureau de Zurich, oĂč je travaille dĂ©sormais un Ă  deux jours par semaine.

Au dĂ©but, j’avais quelques doutes quant Ă  la possibilitĂ© de dĂ©marrer un travail entiĂšrement Ă  distance. Ils se sont finalement rĂ©vĂ©lĂ©s complĂštement infondĂ©s : selon moi, mes dĂ©buts chez Liip n’auraient pas pu mieux se passer.


Qu’en pensez-vous?