mybcf_blogpost-hero.png

Le nouveau portail maBCF est en ligne

  • David Jordan

Le portail maBCF est en ligne depuis quelques semaines. Nous avons dĂ©veloppĂ© cet espace client car la Banque Cantonale de Fribourg (BCF) souhaitait offrir Ă  ses client·e·s l’accĂšs Ă  une palette variĂ©e de services en ligne.

Pratiquant Scrum depuis la fondation de Liip, nous menons des projets complexes qui requiĂšrent des changements frĂ©quents en cours de rĂ©alisation. Le portail maBCF est l’un de ces projets. Nous avons maĂźtrisĂ© les contraintes liĂ©es Ă  l'infrastructure et Ă  la sĂ©curitĂ©, imposĂ©es par le domaine d’activitĂ© du client. Et l’intĂ©gration d’un designer User Experience (UX) Ă  la Scrum team a permis de gagner en agilitĂ©.

Nous avons tout d’abord dĂ©fini et dĂ©veloppĂ© un minimum viable product (MVP). Il s’agit de la version de la plateforme qui rĂ©pond aux besoins des utilisateur·trice·s en minimisant l’investissement en temps et ressources. Cette premiĂšre version a Ă©tĂ© mise en ligne il y a quelques semaines. Nous travaillons dĂ©jĂ  sur une mise Ă  jour. De nouvelles fonctionnalitĂ©s seront ajoutĂ©es prochainement.

Nos solutions sont pensées pour évoluer, en fonction des retours des utilisateur·trice·s.

Agile et efficace

Pour rĂ©pondre Ă  la demande de la BCF de crĂ©er un espace client sur son site web, nous avons formĂ© une Scrum team. Un Scrum Master, un Product Owner, quatre dĂ©veloppeur·euse·s, un designer UX ainsi qu’une spĂ©cialiste du contenu se sont mis au travail.

Nous sommes convaincus qu’il est nĂ©cessaire et bĂ©nĂ©fique d’intĂ©grer le client Ă  l’équipe projet. La constitution d’une Ă©quipe pluridisciplinaire incluant l’équipe de la BCF a permis une grande efficacitĂ© durant les 11 sprints consĂ©cutifs (22 semaines). Tout en respectant des contraintes de taille : l'infrastructure et la sĂ©curitĂ© demandĂ©es par le domaine bancaire.

Chez Liip, nous sommes guidĂ©s par plusieurs principes. Notre principe « flexibility over strength » est parfaitement illustrĂ© par notre excellente collaboration avec la BCF. Nous sommes certain·e·s que seule une approche agile et itĂ©rative permet de relever ces dĂ©fis liĂ©s Ă  l’industrie bancaire. Cette flexibilitĂ© rend Ă©galement possible le dĂ©ploiement de la stratĂ©gie du client tout en rĂ©pondant aux attentes des utilisateur·trice·s.

Tailor made et centrĂ© sur l’utilisateur

Le produit d’un client est unique. La solution que nous dĂ©veloppons doit l’ĂȘtre tout autant. Le designer UX a participĂ© Ă  chacun des 11 sprints, afin de rendre le processus de crĂ©ation encore plus agile. C’est-Ă -dire rĂ©pondre au mieux aux attentes des utilisateur·trice·s du futur portail maBCF tout en optimisant le travail de la Scrum team.

Des maquettes créées lors des sprints

Souvent l’ensemble des maquettes est prĂ©parĂ© par le designer UX avant que le premier sprint commence. Il y a donc un risque que les designs ne rĂ©pondent plus aux besoins des dĂ©veloppeur·euse·s, le pĂ©rimĂštre du projet Ă©voluant au fur et Ă  mesure du dĂ©veloppement.

Lors du projet maBCF, nous avons incorporé la création de ces maquettes aux sprints.

Le designer UX préparait les éléments de design du sprint N+1 lorsque les développeur·euse·s travaillaient sur le sprint N. Et ainsi de suite.

Cette approche nous a permis d’ĂȘtre plus rĂ©actifs aux Ă©volutions du projet. Mais elle a aussi prĂ©sentĂ© un dĂ©fi majeur. Assurer que les maquettes nĂ©cessaires aux dĂ©veloppeur·euse·s soient disponibles au bon moment. Ceci afin de garantir le bon dĂ©roulement du sprint. La planification du travail du designer UX a donc Ă©tĂ© capitale.

Un styleguide comme boussole

Lors des premiers workshops, nous avons élaboré avec le client les esquisses de la future plateforme. Le designer UX s'en est servi pour créer les maquettes, directement dans le styleguide. Cette forme de charte graphique pour développeur·euse·s, comprenant une librairie de styles et de composants, est un outil indispensable. Il permet également au client de visualiser le rendu des pages et le comportement des différentes fonctionnalités.

L'équipe de la BCF a pu rapidement prendre des décisions à partir de ces prototypes à l'échelle 1:1, les styles correspondant exactement au produit final.

Nous sommes persuadĂ©s que le pĂ©rimĂštre d’un projet doit pouvoir Ă©voluer au cours de son dĂ©veloppement. Pour ĂȘtre au plus prĂšs des attentes des utilisateur·trice·s.

Cette premiĂšre expĂ©rience a Ă©tĂ© concluante. Nous sommes enthousiasmĂ©s par l’enrichissante collaboration que nous avons crĂ©Ă©e avec la BCF. Et nous sommes fiers d’avoir mis en pratique notre principe « flexibility over strength ». Nous intĂ©grerons donc de systĂ©matiquement la crĂ©ation des designs lors de nos prochains sprints sur le projet maBCF, mais Ă©galement lors d’autres projets.


Qu’en pensez-vous?