Les facettes d'un Scrum Master

  • François Bruneau

Mehr zu den Services Selbstorganisation & AgilitÀt die wir dir als Digital Agentur bieten.

Si vous ĂȘtes Scrum Master, vous avez certainement, comme moi, plus ou moins de difficultĂ©s Ă  expliquer ce que vous faites Ă  vos amis. Quand j'ai appris que la confĂ©rence Agile Tour Ă©tait organisĂ©e Ă  Lausanne en dĂ©cembre 2019, j'ai pensĂ© que c'Ă©tait l'occasion rĂȘvĂ©e d'impliquer l'intelligence collective pour tenter de dĂ©mystifier ce rĂŽle au nom Ă©trange, Ă  mi-chemin entre le rugby et les arts martiaux.

Explorer le rĂŽle par le concret

Mon concept Ă©tait simple. J'avais rĂ©alisĂ© que toutes les tĂąches que j'effectuais en tant que Scrum Master pouvaient se regrouper en 3 facettes : le serviteur, le mĂ©canicien et le coach. J'allais demander aux participants, familiers ou non avec le rĂŽle, de complĂ©ter ce canevas avec leurs propres observations ou attentes. Par lĂ  mĂȘme, nous avions une chance de dĂ©passer les idĂ©es reçues et de formuler ensemble un meilleur "pitch" pour le rĂŽle de Scrum Master. Quel bonheur quand j'ai appris que mon atelier Ă©tait retenu !

Au-delà des idées reçues

Quelques semaines plus tard, me voilĂ  face aux participants.
Tout d'abord, revisiter les idées reçues. Selon vous, un Scrum Master, c'est quoi ? "C'est celui qui organise le travail !" "C'est un chef d'équipe !" "C'est celui qui négocie l'implémentation des demandes avec le Product Owner en fonction de la capacité de l'équipe". Autant de compréhensions incomplÚtes ou approximatives qui m'incitent d'autant plus à "ouvrir le capot" et explorer plus avant les activités de ce rÎle.

À la dĂ©couverte des trois facettes du Scrum Master

Un Scrum Master, c'est un serviteur.

PlutĂŽt Alfred Pennyworth que Jacquouille la Fripouille, si vous me demandez. Parce qu'il n'y a rien de dĂ©gradant Ă  configurer un board Jira, Ă  prĂ©parer la salle avant une sĂ©ance et la ranger ensuite, Ă  mettre en place les accĂšs au wiki du projet pour le client, ou encore Ă  rĂ©pondre au tĂ©lĂ©phone pour prĂ©server la concentration de l'Ă©quipe. C'est mĂȘme noble Ă  mon avis, et c'est une façon de "mener par l'exemple" en se mettant au service de l'Ă©quipe, mĂȘme si je n'ai ni le titre de secrĂ©taire ni d'agent de mĂ©nage ou d'administrateur systĂšme. Mon message c'est: "Au-delĂ  de mon titre, je peux donner un coup de main." Et si chacun en fait de mĂȘme, l'Ă©quipe entre dans une dynamique d'entraide, au-delĂ  des spĂ©cialitĂ©s respectives de chacun de ses membres.

Un Scrum Master, c'est un mécanicien de processus.

Scrum dĂ©finit un cadre prĂ©cis pour travailler de façon Agile, structurĂ© et attentif Ă  la valeur du temps — il faut donc quelqu'un pour battre la mesure. C'est ce que je nomme le "mĂ©canicien". Il anime et rythme les sĂ©ances, appelle les membres Ă  rejoindre le daily, rĂ©dige la "Definition of Done" avec l'Ă©quipe, challenge le Product Owner dans l'Ă©criture de User Stories actionnables. En un mot, il s'assure que le processus tourne. C'est dans ces conditions que Scrum peut dĂ©livrer sa promesse: Ă  cadence rĂ©guliĂšre, l'Ă©quipe livre un produit fonctionnel et apprend par elle-mĂȘme Ă  devenir toujours plus efficace.

Un Scrum Master, c'est un coach.

Ce que l'on cherche à construire dans l'Agilité, ce sont des équipes apprenantes et conscientes. C'est ce qui se cache derriÚre le terme "d'équipe autogérée" que l'on lit dans le guide Scrum.

Pour accompagner vers cette maturitĂ©, le coach apporte un regard "externe" sur le fonctionnement de l'Ă©quipe. Il veille Ă  la sĂ©curitĂ© psychologique au sein du groupe (le premier facteur de performance dans une Ă©quipe selon l’étude menée par Google). Il observe la dynamique de l'Ă©quipe et donne du feedback. Il conduit des entretiens individuels pour identifier et propager des bonnes pratiques. Il peut aussi par exemple former les membres d'Ă©quipe Ă  un outil amĂ©liorant la productivitĂ©.

Comme dans le contexte sportif, le coach Agile renvoie Ă  l'Ă©quipe sa propre motivation et lui donne des outils qui l'aident Ă  atteindre l'objectif qu'elle s'est elle-mĂȘme donnĂ©e.

Scrum Master ici ce n'est pas la mĂȘme chose que Scrum Master lĂ -bas

GrĂące Ă  la variĂ©tĂ© des participants Ă  l'atelier, il est apparu clairement que les besoins autour du rĂŽle de Scrum Master sont bien diffĂ©rents d'une Ă©quipe Ă  l'autre, d'une organisation Ă  l'autre, voire entre deux moments ou situations traversĂ©s par une mĂȘme Ă©quipe !

Que ce soit un problĂšme sur le serveur d'intĂ©gration continue, des demandes tierces qui perturbent le focus de l'Ă©quipe, ou bien encore une difficultĂ© interpersonnelle, tout peut ĂȘtre un obstacle Ă  la marche de l'Ă©quipe et donc mobiliser le rĂŽle de Scrum Master.

De mĂȘme, toutes les facettes du rĂŽle sont nĂ©cessaires pour que le travail d'Ă©quipe se passe dans de bonnes conditions, bien que certaines tĂąches puissent ĂȘtre rĂ©alisĂ©es par d'autres membres de l'Ă©quipe.

Un rÎle à (re-)découvrir

A l'issue du workshop, nous avions dĂ©voilĂ© le rĂŽle de Scrum Master dans toute sa richesse, au-delĂ  des clichĂ©s — et renforcĂ© l'intention de l'activer parmi les participants.
Si vous ĂȘtes Scrum Master, je vous encourage Ă  explorer vous aussi les facettes du rĂŽle lors d'une prochaine rĂ©trospective. Vous serez peut-ĂȘtre surpris de ce que votre Ă©quipe attend de vous.
Si vous énergisez un autre rÎle, invitez votre Scrum Master pour une conversation sur les façons dont il pourrait vous soutenir.

Dans tous les cas, pour un coup de pouce ou une discussion, n'hĂ©sitez pas Ă  prendre contact. Avec mes collĂšgues de l'équipe d’accompagnement à l'Agilité, nous serons ravis de vous Ă©pauler.


Sag uns was du denkst